L’autoconstruction?? Kézako??

Bonjour à tous les investisseurs en herbe,

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de publier sur le blog un article invité concernant l’autoconstruction en provenance et Kévin et Patrice du Blog Bricoler et Rénover.

Messieurs c’est à vous!

Bonjour à tous, nous somme 2 passionnés de bricolage, le père architecte et le fils travaillant dans une enseigne de bricolage. Lionel nous a laissé l’opportunité de présenter notre autoconstruction de maison réalisée à 85 % par nos soins. Nous avons en effet accédé à la propriété grâce à l’auto construction de notre maison.

Le but est de se rendre compte du projet en terme de conception, de budget et de temps. Vous verrez que ce mode de construction est moins couteux, avec une plus-value intéressante à l’arrivée si vous souhaitez vendre.

Le projet :

Durant les 4,5 dernières années, nos 2 derniers projets sont 2 autoconstructions. La premier, une maison de 75m2 terminée en juin 2015. Et actuellement on réitère l’opération avec une deuxième maison qui est en cours et prévue pour juin 2017 normalement… 😉

Nous reviendrons plus tard sur les 15% des travaux délégués.

Auto-construction: Avant / Après

Auto-construction: Avant / Après

A la base nous avons un terrain total de 170m2 que nous avons divisé en 2 pour pouvoir réaliser 2 autoconstructions. Chaque maison fait alors 75m2 et possède un terrain de 85m2. On va s’intéresser ici à la première autoconsturction terminée.

La maison et sa conception :

Pour économiser et étendre la surface habitable sur un petit terrain la maison possède 2 étages.

Elle est réalisée en « maçonnerie mixte » ! Avec 40% des murs en ossature bois réalisée par nos soins (en vert), et 60% en béton cellulaire. L’ossature bois est de 50% au total avec les 2 planchers que nous avons réalisés en bois. Elle possède 1 salon/salle à manger, 1wc, 3 chambres et une salle de bain.

Le projet

Le projet

Le coût de l’autoconstruction :

Nous avons déboursé 70 000 euros pour la totalité des coûts de la construction, tout frais confondus. Avec notamment :

·         Un terrain qui nous revient à 40 000 € (85m2).

·         Presque 85% de la maison est réalisée en autoconstruction par nos soins. Ces 85% représentent un coût total de 25 000 € (le coût des matériaux). Nous avons aussi réalisé et déposé le permis de construire, les branchements eau/électricité provisoires (raccordés sur un voisin) ainsi que les aménagements extérieurs. Nous ne comptons pas ces frais annexes dans le coût de la construction.

·         Concernant les 15% des travaux qui sont délégués, le coût de la prestation de main d’œuvre est de 20 000 €.

1)      Voici le détail sur l’économie réalisée :

En général le coût des constructeurs est 3 fois plus élevé que le prix des matériaux. Bien sûr cette moyenne comprend des tendances fortes comme par exemple la faïence (très économique) et faible comme le terrassement (moins économique). Comme vous ne payez que les matériaux et non la prestation de main d’œuvre, c’est là qu’une économie importante peut être faite ! Si je projet est minutieusement préparé…

Le coût total réel sur les 85% des travaux + les frais annexes de la construction en général, serait de :

·         Prestation constructeur = (matériaux) 25 000 x 3 = 75 000 €.

·         La partie conception et dossier de permis de construire 10% du prix soit 8 000 €.

En effet si la surface totale est en dessous de 150m2 il est tout à fait possible de réaliser son dossier de permis de construire soi-même ; ou une déclaration de travaux pour une extension.

·         Branchement électrique/eau provisoire : 1 000 €.

·         Aménagements extérieurs : 1 000 €.

Total 85 000 € pour ces 85% soit une économie de 60 000 € sur cette autoconstruction.

2)      Concernant les 15% des travaux qui sont délégués le cout est de 20 000 €

Cela comprend :

·         Le terrassement,

·        Une partie du gros œuvre : maçonnerie, couverture (délégation du « hors d’eau », 60% murs et toiture),

·         Le ravalement,

·         Le certificat Consuel.

Vue du chantier en intérieur

Vue du chantier en intérieur

Notre retour d’expérience sur l’autoconstruction

Concernant l’aspect technique d’une autoconstruction, on relève 2 points importants : le choix des matériaux et le choix de la mise en œuvre.

Le principe de base est qu’il faut élaborer un projet qui est adapté à l’autoconstruction. Par adapté, nous entendons « simple » de par la conception et de la mise en œuvre. Et on peut faire de très belles choses même avec un projet « simple » !

Le but est de gagner du temps et surtout finir sa construction dans un temps raisonnable. Tout en réalisant une maison à son goût, durable et énergétiquement performante avec des techniques simples !

De plus « Auto construire ne veut pas forcément dire tout faire soi-même ».

En fonction de votre savoir-faire personnel, vous pouvez être amené à prendre un artisan pour certains ouvrages techniques comme nous l’avons fait pour un peu plus de 15% de notre autoconstruction.

Alors pourquoi déléguer ?

1.       Quand l’économie est faible.

2.       Avec des travaux lourds et longs.

3.       Demande de la main d’œuvre qualifiée + engins de chantier.

4.       Pour valider un certificat.

En plein placo

En plein placo

Autrement nous avons retenu 3 principales motivations pour se lancer dans l’autoconstruction :

1.       L’économie de coûts de ce type de construction.

2.       Le plaisir de créer un projet adapté à ses besoins.

3.       Les compétences acquises et la satisfaction du travail accompli.

Merci de nous avoir lu, vous pouvez nous retrouver sur ce sujet sur :

Notre blog : Bricoler et rénover

Notre chaîne Youtube : Lien de notre chaîne Youtube

Patrice & Kévin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Partagez

DEVENEZ UN INVESTISSEUR IMMOBILIER ET RECEVEZ GRATUITEMENT...

"Comment j'ai généré plus de 1000 € par mois grâce à l'immobilier"

  • Comment réussir votre premier investissement immobilier
  • Quelles sont les 3 manières d’investir dans l’immobilier
  • Comment j’ai acquis 4 appartements en moins de 5 ans
  • Comment optimiser votre fiscalité en fonction du type d’investissement locatif choisi